Forum sur les débuts de la série Supernatural
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hello stranger || Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 121
Copyright : Livejournal
Where are you ? : On the road
Your Job : Globetrotteuse


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Hello stranger || Dean   Ven 23 Juil - 0:34


Cela faisait déjà quelques heures maintenant que la nuit s'était abattue sur le Nebraska mais, malgré la fatigue qui commençait à se faire ressentir, Elisha décida de continuer à sillonner la route menant au Roadhouse, le fameux bar où elle trouverait sûrement Jo. La jeune femme tenta de rester éveillée à grands renforts de musiques rock mais, une migraine commençait à poindre le bout de son nez et elle dû se frotter les yeux à de nombreuses reprises pour éviter de s'endormir au volant de sa Saturn VUE Hybride, achetée lors de son arrivée aux États-Unis avec l'argent qu'elle avait subtilisé à son beau-père. Par chance, Elisha n'avait aucun mal à trouver de petits boulots pour subvenir à ses besoins mais, ne restait jamais longtemps dans une ville ce qui ne l'avait pas empêché de faire des rencontres inoubliables comme Pandora ou encore celle pour qui la jeune femme venait tout juste de traverser deux états, Jo Harvell. Il fallait qu'elle tienne le coup, il ne lui restait plus que quelques miles à parcourir pour gagner la « Terre Promise », s'engouffrer dans les toilettes pour se passer de l'eau sur le visage, commander un bon repas ainsi qu'un cachet d'aspirine et louer une chambre pour la nuit.

C'est au bout de quelques minutes qui lui semblèrent durer des heures que la globetrotteuse découvrit enfin l'enseigne du bar réputé parmi les chasseurs, Elisha ne savait pas très bien ce qu'ils chassaient au juste mais, s'en moquait éperdument parce que les seules personnes qui l'intéressait était Jo et Helen, des femmes tout à fait charmantes. La jeune femme s'engagea alors sur le parking et stationna son véhicule juste à côté d'une Chevrolet Impala qui semblait dater des années 60. Il y avait toujours eu ce genre de voitures dans les parages, la clientèle n'était pas vraiment toute jeune, du moins, pour le peu qu'elle en avait vu la dernière fois qu'elle s'y était rendue. Elisha ne prêta guère attention aux hommes qui se trouvaient à l'entrée du bar, l'observant sans vergogne tandis qu'elle entrait à l'intérieur et se faufila rapidement dans les toilettes pour passer un peu d'eau sur son visage. En se regardant dans le miroir, la jeune femme constata les cernes d'un miles qui s'étiraient sous ses yeux et soupira en haussant légèrement les épaules, une bonne nuit de sommeil ne pouvait lui faire que du bien.

Après s'être arrangée, Elisha sortit des toilettes et percuta un homme qui voulait justement y entrer. Surprise, l'australienne jeta un coup d'œil à la porte et se rendit compte qu'elle venait tout juste de sortir des toilettes pour hommes... Malgré son teint rendu blafard par la fatigue, Elisha se mit à rougir plus que de raisons et balbutia des excuses maladroites tandis que les hommes du bar se moquèrent d'elle. La jeune femme se contenta de les fusiller du regard et s'installa auprès d'eux, le menton levé avec toute la fierté dont elle était capable.


« Comme si après trois bières vous arrivez à faire la différence entre le coin des femmes et celui des hommes... Y'en a même qui se servent du lavabo. » répondit-elle d'un ton sec, de son petit accent australien, en claquant la langue d'un air mauvais.

Elisha soupira et commanda un verre d'eau dans lequel elle laissa tomber un cachet d'aspirine qu'elle laissa fondre en se tenant la tête de sa main, observant le cachet se dissoudre en luttant pour ne pas s'endormir jusqu'à ce qu'elle sente une présence à ses côtés qui la fit sursauter. Un homme d'une vingtaine d'années se tenait là, à ses côtés et Elisha ne put s'empêcher de le détailler du regard... Autant le dire tout de suite, la vue était loin d'être désagréable.

*Hellow to yoooou* pensa t-elle en son for intérieur avant de détourner le regard, retrouvant son masque d'impassibilité, ni vue, ni connue, comme si elle n'avait même pas remarqué sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Dean || I'm Batman


avatar

Messages : 750
Age : 32
Copyright : Dodixe | Chrys | Brokenbrain
Where are you ? : Sur les routes
Your Job : Chasseur


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Dim 25 Juil - 15:20


Nebraska, The Roadhouse


Dean et Sam étaient de passage dans le Nebraska et sans hésiter, ils avaient décidé de se rendre au Roadhouse, là où ils venaient de rencontrer la famille Harvelle. Ellen et Jo étaient entrées dans leur vie quelques jours après la mort de leur père. Apparemment, le mari d'Ellen était un ami chasseur de John. Si tant est que John pouvait avoir des amis... Il n'était plus vraiment du genre à montrer qu'il aimait les autres, ceux qui entraient dans sa vie - un peu comme son fils aîné en fait - ne savaient jamais si John tenait à eux ou pas. Au fil du temps, Dean avait appris à savoir quand John tenait à une personne, lorsqu'il était blessé, en colère ou autre. Il aimait à cacher ses sentiments mais Dean savait les déchiffrer, il était pareil que lui quand on parlait de sentiments. Moins les gens savaient qu'il allait mal, mieux il se portait. Dean ne supportait pas parler de ce qu'il ressentait, de ce qui n'allait pas, il trouvait cela tellement inutile et une perte de temps. Pourtant, Sam aimait à lui demander si tout allait bien et cela depuis que leur père était mort. Rha, ce que cela pouvait l'énerver de l'entendre lui demander sans cesse s'il allait bien et que ça ne devait pas aller pour lui parce qu'il s'était sacrifié pour lui. Sam n'avait pas tort mais il avait tort de penser que Dean avait envie d'en parler. Il voulait oublier ce qu'il s'était passé bien que rien ne passait, il était toujours aussi mal face à cela mais il ne voulait rien dire, rien dévoiler... Ni même à Sam, peut-être même surtout pas à Sam.

En bref, les deux frères s'étaient retrouvé au Nebraska et ils ne pouvaient ne pas faire un saut au Roadhouse où ils retrouveraient Jo et Ellen. Bien sûr, ils savaient qu'en venant ici, ils trouveraient aussi de quoi s'occuper. Ces derniers jours, ils n'avaient rien trouvé d'intéressant à tuer. Ils revenaient à peine de la Californie où ils avaient retrouvé Sarah mais à part ça, ils n'avaient plus vraiment eu de cas et la chasse manquait à Dean. Même s'il en voulait à toutes ces créatures de lui avoir enlevé la vie qu'il devait avoir, il fallait bien avouer que Dean s'emmerdait dès qu'il ne chassait plus. Il n'avait rien d'autre que la chasse. Enfin si, il avait le sexe, la bouffe et sa voiture mais ça n'était pas vraiment des passe-temps que l'on pouvait exercer tout le temps... Enfin, Dean trouvait toujours à s'occuper mais il s'embêtait quand même lorsqu'il ne chassait pas.... Tous les deux étaient assis dans le fond de la salle, ils n'avaient pas encore vu Jo ou Ellen, elles devaient être peut-être parties... Et ils avaient décidé de rester un peu en retrait, espérant entendre une conversation intéressante sur une chasse....

Dean prit la dernière gorgée de sa bière quand il leva les yeux vers l'entrée. Une jolie brune venait d'entrer dans le bar et se précipita aux toilettes. Elle ne sembla pas faire attention aux regards pervers de ces hommes en manque. Dégoutant, mais Dean en arriverait peut-être là, quand il ne serait plus en âge de draguer, d'user de son charme. Lui aussi veillerait et perdrait ce charme qui plaisait tellement aux femmes. A cette pensée, il secoua la tête et se dirigea vers le bar lorsqu'il vit la jeune femme ressortir des toilettes. Héhé ! Dean devait en profiter tant qu'il pouvait encore user de son charme, et cette petite était vachement mignonne. Dean vit tous les mâles se moquer de la jeune femme, qu'avait-elle fait ? Il ne le savait pas mais au vu de la réaction de la jeune femme, Dean se marra, elle remit bien en place ces bouseux de chasseurs. Quoi, ça n'était pas parce qu'on était chasseur qu'on devait aimer tous les chasseurs. Ceux qui étaient dans ce bar semblaient ne pas être très frais ni très sympathiques.... Dean se plaça à côté de la jeune femme qui commanda un verre d'eau. Elle ne l'avait pas encore remarqué mais ça n'allait pas durer. Ca y est, elle l'avait vu et le détailla des yeux. Oh ! Dean en avait l'habitude et il ne se gêna pas pour faire pareil. Pourtant, la jeune femme reposa ses yeux très vite devant elle, comme si elle ne le trouvait pas à son goût, ce qui eut pour conséquence de vexer légèrement Dean....


"J'aime les femmes qui savent remettre à leur place les mecs !"

Puis, Dean tendit sa main, fit son plus beau sourire et lâcha :

"Moi, c'est Dean !"

_________________

    F - Oh ! My God !
    D - Naaaaan !! Call me Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernatural-begins.frenchboard.com

avatar

Messages : 121
Copyright : Livejournal
Where are you ? : On the road
Your Job : Globetrotteuse


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Dim 25 Juil - 18:20

    Avec Elisha, tout dépendait de l'humour ou du jeune homme qui l'avait pris pour cible. C'était draguer ou être draguée et aujourd'hui, elle penchait plus pour la seconde option pour de nombreuses raisons. Tout d'abord, Elisha n'était pas en forme pour jouer la carte de la séductrice, ensuite, il était un bon prétexte pour se changer les idées, briser la routine quotidienne le temps d'une discussion ou plus si affinités et enfin, contrairement à ce qu'il semblait croire, elle le trouvait à son goût. L'indifférence était une tactique comme une autre cependant, à en voir son petit air déçu, cela fonctionnait comme sur des roulettes et Elisha s'en félicita intérieurement.

    Citation :
    "J'aime les femmes qui savent remettre à leur place les mecs !"

    Un sourcil légèrement arqué ainsi qu'un sourire en coin, la jeune femme tourna la tête pour fixer le jeune homme. C'était sa manière à elle de lui faire comprendre qu'il était audacieux mais, aussi de lui demander silencieusement s'il souhaitait vraiment s'y risquer cependant, l'inconnu lui offrit un sourire digne de ces publicités pour dentifrice et lui tendit la main.

    Citation :
    "Moi, c'est Dean !"

    Son regard passa rapidement de cette main à son propriétaire avant de la serrer délicatement, Elisha avait beau être une femme de caractère et méfiante avec les étrangers, elle n'en restait pas moins courtoise. Les muscles de la jeune femme se détendirent aussitôt et elle troqua son sourire narquois contre un sourire plus chaleureux mais, un peu réservé tout de même.

    « Elisha. » répondit-elle en le ponctuant d'un petit signe de tête en guise de salutations puis, haussa les épaules d'un air modeste pour répondre à sa première tirade. « C'est mon kiff... Enfin, seulement avec les ivrognes qui me manquent de respect. »

    Elle espérait que cette phrase le dissuaderait de faire partie de cette catégorie de personnes et n'hésita pas à souligner les derniers mots. C'est ce moment-là que choisit l'homme qui s'était moqué d'elle pour venir dans leur direction, il n'avait visiblement pas apprécié la réflexion, pas plus qu'il n'appréciait le fait que ses amis se soient eux aussi moquer de lui lorsque Elisha lui avait cloué le bec. La jeune femme prit son verre, le leva et lui adressa un clin d'œil provocateur avant de le boire d'un coup sec. Ce n'était qu'un cachet d'aspirine fondu et le goût lui arracha une petite grimace, l'homme fit un pas en avant mais, son regard se posa ensuite sur Dean et il s'éloigna. Décidément, l'homme qui se tenait auprès d'elle devait sans doute avoir sa réputation dans le bar parce que l'ivrogne n'avait pas insisté cependant, Elisha avait bien vu qu'il bouillonnait de ne pas pouvoir se venger de cet affront. Ce n'était que justice pour la jeune femme.

    « Alors dîtes-moi, Dean. Vous aussi vous chassez ? On m'a dit que c'était un bar de chasseurs ici... cependant, on s'est bien gardé de m'en dire davantage sur le gibier... »

    Cette phrase avait été dite avec un peu d'humour comme si elle se considérait elle-même comme étant le gibier en question. La jeune femme jeta un rapide coup d'œil par dessus l'épaule du jeune homme pour en regarder un autre assis à une table. Il avait l'air d'être plus jeune que le dénommé Dean. C'était même les deux seuls hommes jeunes et séduisants du bar aussi leur trouva t-elle un petit air de ressemblance.

    « C'est votre... frère ? » demanda t-elle en le désignant du menton.

    Cela ne pouvait pas être son petit copain, Dean semblait être hétérosexuel à 200% étant donné qu'il avait réagi de la même manière que les autres, en l'observant sans gêne. Il y avait certes Jo et Ellen mais, Elisha était comme une nouvelle friandise pour eux. Ses yeux auburn perçants observaient à présent ceux de Dean avec insistance, elle ne se montrait pas intimidée par ce regard émeraude... en fait si mais, ne laissa rien filtrer, c'était l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Dean || I'm Batman


avatar

Messages : 750
Age : 32
Copyright : Dodixe | Chrys | Brokenbrain
Where are you ? : Sur les routes
Your Job : Chasseur


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Ven 30 Juil - 13:46


Nebraska, The Roadhouse


Cette petite brune n'était pas commode, non vraiment pas. Mais tout le monde sait que c'est ça qui plait à notre chasseur. Dean aimait à peu près toutes les femmes mais seules celles qui avaient du répondant pouvaient prétendre à plus d'intérêts pour lui. Une bimbo : il ne refusait pas mais elle ne ferait qu'entrer dans son lit et elle ne l'amuserait pas très longtemps. Une femme ayant du répondant, ça c'était toujours plus chouette. Il aimait draguer, c'était vrai mais draguer une femme qui savait remettre à leur place les hommes c'était bien plus amusant que de draguer une bimbo toujours d'accord avec vous parce qu'elle ne comprenait pas ce que vous lui disiez. Mais bon, Dean n'était pas difficile question femme, un peu comme il n'était pas difficile question bouffe. La seule chose à laquelle il faisait attention c'était le choix de ses voitures. Avant qu'il n'hérite de sa belle Impala 67, il avait eu quelques voitures et toutes avaient été choisies avec soin. Aucune n'arriva à la cheville de son bébé mais toutes avaient été choisies minutieusement.... Après tout, une voiture faisait l'homme et Dean, en tant que chasseur ne pouvait pas décemment sortir avec une petite Clio, il lui fallait le must du must pour en jeter. Non seulement en jeter pour les filles mais aussi pour impressionner les mecs quand il s'arrêtait dans ce genre d'endroit. Dean aimait voir dans le regard des mecs la jalousie en voyant le bijou qu'il conduisait.... Lorsque la jeune femme avait feint de ne pas s'intéresser à lui, il avait été légèrement vexé mais il n'en resterait pas là. Ok, c'était souvent un jeu pour lui mais il aimait bien savoir qu'il plaisait - bien qu'il n'ait pas à le démontrer, il le savait très bien. Jetant un coup d'oeil à son frère, toujours la tête dans les bouquins, il leva les yeux au ciel et avait lancé à la jeune femme une phrase qui avait pour but de la faire réagir... Ce qui fonctionna puisque la brunette leva un sourcil et fit un sourire tout en fixant Dean... Il ne lui laissa pas le temps de répondre, il avait réussi à retenir son intérêt, il fallait qu'il continue. Il se présenta donc, tout en lui sortant son sourire ravageur et en lui tendant la main. Un geste qui plaisait toujours aux femmes, enfin, il aimait à le croire....

Elle ne lui serra pas de suite la main, elle regarda d'abord le jeune homme avant de serrer sa main enfin. C'est alors qu'elle changea légèrement, son sourire un peu méfiant se changea en sourire plus chaleureux, plus convivial. Un sourire que Dean préférait voir sur le visage d'une jolie fille. Après tout, il n'était pas un monstre. Ok, il n'était pas vraiment fréquentable, il fallait mieux le fuir comme la peste mais il n'allait pas la tuer, ça c'était sûr. Elle lui répondit enfin, son nom était Elisha et elle aimait remettre à sa place les ivrognes. Une phrase qui fit rire Dean, un rire franc mais sincère.... Elle ne manquait pas d'humour cette jolie Elisha.


"Très joli prénom !"

Le barman en avait profité pour venir chercher la commande de Dean juste à ce moment-là mais malgré la remarque de la jeune femme, il commanda une autre bière. Il aimait la bière mais il ne se comparait certainement pas à ces ivrognes.

"Pas de panique ! Je ne finirais pas comme eux ! Je tiens mieux l'alcool !"

Un sourire en coin très charmeur et Dean prit une gorgé de cette bière tout en regardant droit devant lui.... C'est alors que le type qu'elle avait remis à sa place se leva, apparemment, il n'était pas très heureux qu'une femme puisse l'humilié devant ses amis. Mais, après tout, il était un homme, il était de son devoir de savoir tenir l'alcool, Dean se serait bien foutu de lui aussi s'il avait été son pote. Enfin, Dean n'eut pas à s'en faire, il était à peu près certain que la belle brune ne se laisserait pas faire. Elle prit son verre, le leva et lui fit un clin d'oeil qui eut pour effet d'énerver encore plus le type qui se ravisa dès qu'il vit qui était à ses côtés : Dean Winchester. Si Dean n'était pas non plus le plus célèbre des chasseurs mais apparemment, par ici, il était assez connu que pour faire peur aux autres chasseurs. Car ne nous y trompons pas, la plupart des gens qui se trouvaient dans le bar des Harvelle étaient des chasseurs, certains plus anciens que d'autres mais tous connaissaient la vérité.... Se pouvait-il que la belle brune soit aussi des leur ? Ou était-elle là sans vraiment savoir qui étaient tous ces gens ? C'est alors qu'elle lui demanda s'il était chasseur aussi mais apparemment, elle ne semblait pas savoir qu'elle type de gibier ils chassaient. Sur le coup, il fut un peu surpris parce qu'elle ne semblait pas être chasseuse mais elle semblait savoir que ce bar était spécifiquement plein de chasseurs... Il n'allait certainement pas lui révéler ce que tous chassaient ici - cela aurait changé toute la vie de la jeune femme - mais il ne sut quoi répondre le temps de quelques secondes.

"Chasseurs de père en fils ! Héhé !! On chasse un peu de tout comme à peu près tous ceux qui sont ici ! Mais dites-moi, vous n'êtes pas chasseuse vous, comment vous avez atterri ici ?"

Pendant ce temps, la jeune femme regarda par dessus son épaule et fixa le fond de la salle, là où se trouvait Sammy. Et elle lui demanda si c'était son frère : certainement, avait-elle dû voir la ressemblance qu'il y avait entre les deux... La jeune femme attendait la réponse mais qui se fit attendre, les yeux de la belle plongés dans ceux de Dean lui avait fait perdre la parole. Non pas qu'il n'avait pas l'habitude mais il voulait simplement profiter quelques secondes de ce regard perçant qu'elle lui lançait tout en attendant la réponse qu'il allait lui donner.

"Ouep ! C'est mon ptit frère ! Il préfèrerait être autre part qu'ici mais comme je vous l'ai dit on est chasseur de père en fils, la tradition veut qu'il soit là aussi !"

Puis, il prit de nouveau une gorgée de sa bière, tout en regardant à son tour son petit frère. Il était totalement plongé dans les bouquins, il cherchait ce qui se passait dans cette petite ville et il était décidé à comprendre ce qu'il se passait très vite. Puis, il se tourna à nouveau vers la jeune femme et demanda à son tour.

"Et vous ? Que fais une jeune femme seule par ici ? Vous n'avez pas peur de tomber sur des tarés ?"

Il ne dit pas cela sérieusement mais il se demandait ce qu'une femme seule pouvait venir faire dans un repère de chasseurs alors qu'il y avait des tonnes d'autres endroits plus intéressants que celui-ci....

_________________

    F - Oh ! My God !
    D - Naaaaan !! Call me Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernatural-begins.frenchboard.com

avatar

Messages : 121
Copyright : Livejournal
Where are you ? : On the road
Your Job : Globetrotteuse


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Ven 30 Juil - 21:37

    Si Elisha pouvait lire dans l'esprit de Dean -dont elle arrivait tout de même à décrypter une infime partie, après tout, c'était un homme- la jeune femme n'aurait sûrement pas apprécié d'être comparée à un objet ou pire encore, à de la nourriture cependant, Elisha voyait elle-même le séduisant chasseur comme un petit moment de distraction comme pour s'assurer qu'elle n'avait pas perdu la main contre les dragueurs invétérés qui ne la laissait pas indifférente. La jeune femme avait l'habitude que les hommes l'approchent, ces derniers semblaient attirés par elle comme un aimant pour la simple et bonne raison qu'elle était souvent seule dans les bars aux heures où certains d'entre eux sont en train de décuver sur les tables de billard mais, Elisha avait de la ressource, ce petit bout de femme savait jouer des poings lorsqu'il le fallait. Son sourire avait beau être plus chaleureux que précédemment, la jeune femme n'en restait pas moins toujours aussi méfiante à son égard. Ce Dean semblait apprécier l'humour un peu particulier d'Elisha, tous avaient la même réaction en réalité alors cela ne l'étonna guère cependant, lorsque le jeune homme souriait, il paraissait tout de suite plus mature. Elle était assez douée pour cerner les gens en une brève rencontre, il lui donnait l'impression d'avoir toujours un comportement d'adolescent mais, que tout cela cachait une personnalité plus complexe... Tout le monde se cache derrière une façade, c'est mondialement connu après tout.

    Citation :
    "Très joli prénom !"

    « Merci mais, je parie que vous dîtes ça à toutes les jeunes femmes seules dans les bars comme celui-ci, je me trompe ? Qui plus est, je suis la seule représentante de la gente féminine. »

    Un sourire malicieux étira ses lèvres, cette petite joute verbale commençait seulement et Elisha adorait ça. C'était décidé, ce soir, elle serait le chasseur et il serait sa proie cependant, pas dans le sens où vous l'entendez, chers lecteurs. La jeune femme était bien décidée à lui faire comprendre que les hommes étaient le sexe faible, enfin, cela dépendrait de son humeur et de son état de fatigue au cours de la discussion. Dean avait un sacré avantage, le fait qu'elle soit seule, épuisée et sujette à un mal de crâne terrible. Cela lui arrivait souvent à vrai dire, si les chasseurs ne sortaient jamais sans leurs armes à feu, Elisha ne sortait jamais sans des cachets effervescents. Elle n'était pas non plus spécialement belle ce soir, d'ordinaire, elle faisait attention à son apparence physique lorsqu'elle venait dans un bar pour passer du bon temps mais, à la base, elle était simplement venue ici pour voir Jo et ignorait que l'on trouvait de tels apollons au Roadhouse. Quelle petite cachotière, elle s'était bien gardée de le lui dire et cela ne voulait dire que 3 choses. Soit elle l'aimait, soit elle le trouvait inintéressant ou soit c'était un salaud de première... Hmm, Elisha penchait plus pour la troisième solution mais, cela ne la dérangeait pas plus que cela étant donné qu'elle n'avait pas l'intention de s'éterniser. Retrouver Ty était sa priorité, elle n'allait tout de même pas s'enticher d'un chasseur cependant, rien ne l'empêchait de prendre un peu de bon temps et le jeune homme qui l'accompagnait avait l'air beaucoup trop sérieux avec son nez plongé dans un journal. Elisha redressa la tête au moment où le dénommé Dean commanda une bière que le serveur lui apporta quelques instants plus tard.

    Citation :
    "Pas de panique ! Je ne finirais pas comme eux ! Je tiens mieux l'alcool !"

    « Ils disent tous ça, même ceux qui sont au seuil du coma éthylique. Combien de fois j'ai pu l'entendre, ça et le célèbre « Je connais mes limites » » dit-elle en imitant les guillemets avec ses doigts.

    « Ceci dit, je ne vais pas vous laisser boire tout seul, je pourrais avoir un cocktail sans alcool ?... Quoi ? J'ai une migraine et une tête de déterrée, ce n'est sûrement pas pour finir avec la gueule de bois. » lança t-elle à l'adresse du serveur.

    Elisha avait bien remarqué ce sourire charmeur, Dean l'utilisait sans doute comme une arme personnelle mais, pour le moment, il ne fallait pas qu'elle entre dans son jeu au risque de passer pour une fille facile, ces jeunes femmes narcissiques et sans intérêts qu'il ne devait avoir aucun mal à allonger. Elle était parfaitement consciente de n'être qu'une proie en plus sur son tableau de conquêtes mais, de son côté, la jeune femme ne serait pas contre l'ajouter au sien.

    Citation :
    "Chasseurs de père en fils ! Héhé !! On chasse un peu de tout comme à peu près tous ceux qui sont ici ! Mais dites-moi, vous n'êtes pas chasseuse vous, comment vous avez atterri ici ?"

    « En effet, je ne chasse pas. Le Roadhouse était sur ma route, je viens tout juste de traverser deux états donc, je me suis arrêtée ici pour faire une halte et me ressourcer un peu avant de reprendre la route. Un petit repas, une bonne nuit de sommeil et c'est reparti. »

    Elisha se garda bien d'avouer que Jo était sa meilleure amie, cela faisait partie du jeu, en dévoiler un petit peu à la fois. Il ne fallait tout de même pas qu'il pense que la jeune femme allait tout lui raconter de sa vie alors que de son côté, Dean lui semblait tout de même un peu mystérieux, sans parler de son frère qui était plongé dans la lecture du journal comme s'il résolvait un Trucmuche. Elle plongea alors son regard dans celui de Dean qui mit un petit moment à lui répondre, c'était bon signe, de la pâte à modeler ce chasseur.

    Citation :
    "Ouep ! C'est mon ptit frère ! Il préfèrerait être autre part qu'ici mais comme je vous l'ai dit on est chasseur de père en fils, la tradition veut qu'il soit là aussi !"

    « Je vois. Vous avez de la chance de l'avoir auprès de vous. »

    Elisha se mordilla la lèvre, elle en avait trop dit. Non seulement elle venait de lui faire comprendre qu'elle était bel et bien seule à sillonner les routes des États-Unis mais, qu'en plus de cela elle l'enviait d'une certaine manière d'avoir un frère. La jeune femme tourna la tête pile au bon moment, le barman venait tout juste de lui apporter son cocktail, il y avait une odeur de fruits rouges et Elisha adorait ça, c'était son péché mignon, ses produits de beauté sentaient presque tous les fruits rouges d'ailleurs, jusqu'à son rouge à lèvres cerise qu'elle avait acheté pour la modique somme de 2$.

    Citation :
    "Et vous ? Que fait une jeune femme seule par ici ? Vous n'avez pas peur de tomber sur des tarés ?"

    « Le fait que je ne chasse pas ne veut pas forcément dire que je ne sais pas me servir d'une arme mais, j'utilise plus facilement le spray au poivre. Et pour répondre à votre question, je ne fais que voyager... sans but précis. »

    Quel joli mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Dean || I'm Batman


avatar

Messages : 750
Age : 32
Copyright : Dodixe | Chrys | Brokenbrain
Where are you ? : Sur les routes
Your Job : Chasseur


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Ven 6 Aoû - 14:46


Nebraska, The Roadhouse


    Dean était un sacré dragueur, ça c’était connu et il ne s’en cachait pas. Il aimait les femmes, il aimait charmer, il aimait tout cela. Pourtant, il avait énormément de respect pour ces femmes, il ne pouvait supporter tous ces macho qui pensaient que les femmes leur devaient quelque chose parce qu’ils osaient mettre leurs yeux sur elles. Non, Dean n’était pas un enfoiré. Un dragueur, parfois même un salaud mais il avait du respect pour ces femmes qui lui faisait l’honneur de lui parler. Parce que lui ne persistait pas lorsqu’une femme l’envoyait bouler, il savait qu’une autre serait peut-être plus intéressée. Bien qu’il ne promet jamais rien à toutes ses femmes, il n’en restait pas moins qu’il les respectait. Si on pouvait dire que c’était un salaud, il faut savoir tout de même que Dean ne promettait jamais de rester au côté de ces femmes. Non, elles savaient toutes qu’il devait partir et reprendre la route, il leur disait qu’il ne pouvait pas leur promettre une vie de famille. Mais ces femmes qui acceptaient d’aller dans son lit, le faisait en tout état de cause…. Pourtant, pendant ces nuits, il s’obligeait à être attentif à elles et à leurs envies, il n’était pas un égoïste, le plaisir devait aller dans les deux sens, c’était ça qui lui plaisait lorsqu’il couchait avec une femme. S’il n’était pas pour l’amour – l’amour, Dean ne savait même pas ce que cela voulait dire vraiment – il était pour le plaisir de la chair et pour le partage. Malgré tout ce que l’on pouvait penser, Dean n’était pas un enfoiré d’égoïste. Il n’aimait pas trop le montrer mais il ne pouvait pas s’empêcher de vouloir sauver l’humanité. Si ce métier n’était pas toujours facile, au moins, il lui donnait la satisfaction d’avoir sauvé une ou deux vies… Ca n’était pas rien tout de même…. Alors, lorsque la jeune femme lui lâcha qu’il devait toujours dire cela, il avait rigolé. Elle n’avait pas totalement tort mais pour une fois, il était totalement sincère : Elisha, cela sonnait bien. Enfin, il n’irait pas jusqu’à le lui dire, cela ferait légèrement gay mais il était plutôt sincère pour une fois. Elisha n’était pas un prénom commun et c’était très joli.

    « Touché ! Mais, avouez que vous avez de la chance, je suis quand même le plus beau mec de ce bar ! Avouez-le que vous préférez que ce soit moi que le type là-bas ! » lui dit-il en lui montrant du doigt un mec d’un certain âge et pas très mignon.

    Si vous ne connaissez pas encore Dean Winchester, sachez qu’il aime se vanter. Il aime à croire qu’il est le plus beau mec qu’il y a sur terre. Bon ok, il exagère un peu mais il faut avouer que Dean Winchester est un mec très beau, qui ne fait pas spécialement attention à son physique…. Il y a de quoi être fou de jalousie lorsque l’on sait que certains mettent autant de temps à choisir une tenue qu’une fille et qu’au final, il repartait toujours seul. Dean avait la chance de charmer sans vraiment le vouloir. Oh ! Il avait ce petit sourire qui les faisait toutes craquer mais à part ça, il ne s’habillait pas à la mode, il ne se parfumait pas, ni ne mettait de la crème. Pourtant, il repartait souvent au bras d’une jolie demoiselle ou il repartait avec un numéro de téléphone…. Dean recommanda une bière et cela malgré la remarque sur les alcooliques. Dean tenait bien l’alcool, il en avait l’habitude et contrairement à beaucoup de chasseurs, il ne finissait jamais saoul. Il ne se souvenait pas être totalement déchiré, au point de ne pas se rappeler ce qu’il avait fait. Mais apparemment, la jeune femme ne le croyait pas… Un défi peut-être…. Il n’allait certainement pas changer ses habitudes parce que cela semblait déranger la jeune femme qui l’accompagnait. Surtout que Dean savait exactement où il allait, la bière et lui, une vraie histoire d’amour…. Quoi ? Non cela ne faisait pas alcoolique du tout…. Puis, la jeune femme commanda un cocktail sans alcool, le serveur eut l’audace de la regarder de travers et elle l’envoya bouler… Ca fit rire Dean qui ne put s’empêcher de lâcher quelque chose.

    « On se calme la terreur ! Le barman n’a juste pas l’habitude de recevoir ce genre de commande ! Il semble que par ici, tout le monde ait besoin de se saouler ! Sauf mon frère … Enfin ! »

    Puis, les deux jeunes gens commencèrent à parler de la chasse. Même si Dean avait l’habitude de ne pas dévoiler ce qu’il était vraiment, il n’avait pas tout de suite su quoi lui dire : qu’est-ce qu’il chassait ? Il fallait rester vague et ne pas vraiment mentir : le fait de répondre « on chasse un peu de tout » lui permettait d’être vague mais de ne pas vraiment mentir. Oui, Sam et lui ne chassait pas des animaux – Dean n’aurait jamais pu faire cela – mais ils chassaient bien de toutes sortes : des esprits en passant par les démons jusqu’aux vampires parfois – même si ceux-ci étaient pratiquement éteint. Puis, Dean voulut changer de conversation, pour éviter de trop s’épancher sur le sujet. Il lui demanda donc ce qu’elle faisait par ici, elle qui ne semblait pas du tout être du « métier ». Oui, on pouvait appeler la chasse de démons, un métier. Après tout, il en fallait bien sinon le monde se porterait bien plus mal encore. Ca n’était pas un métier très bien rémunéré et donc il fallait un peu tricher pour gagner sa vie mais au moins, Dean se disait qu’il faisait cela pour le bien de l’humanité. Non, il n’était pas Batman et non, il ne se prenait pas pour le sauver de l’humanité mais il savait qu’il pouvait sauver des vies et cela n’avait pas de prix…. Elle lui expliqua que le Roadhouse était sur sa route et qu’elle voulait faire une halte ici pour se reposer du long chemin qu’elle avait fait. Dean ne répondit rien à cela, il n’y avait rien à dire et puis, la jeune femme reprit très vite, lui demanda si Sam était son frère. Il mit un petit temps avant de lui répondre, il était un peu hypnotisé par ce regard qu’elle lui lança. Elle le fit certainement exprès mais quel mal il y avait à cela, après tout, elle avait un beau regard et Dean ne s’empêcha pas d’en profiter. Lorsqu’il eut fini de parler, la jeune femme ajouta une phrase – enfin, sa carapace se brisait un peu, avant cela, elle semblait ne pas vouloir trop en dire sur sa vie. Elle comprit vite l’erreur qu’elle venait de faire vu qu’elle se mordilla la lèvre…

    « Oui, ce ne fut pas toujours le cas mais je ne changerais cela pour rien au monde ! C’est parfois un emmerdeur mais ça fait du bien de ne pas être seul sur les routes ! »

    Puis, il la regarda, l’air mystérieux. Il se demanda qui elle avait perdu pour penser cela ou qui elle recherchait. Cette phrase cachait quelque chose mais il n’eut pas le temps de lui demander que le barman arriva pour lui apporter son cocktail qui sentait les fruits rouges…. Dean se dit qu’il ne fallait pas lui demander les choses trop brutalement et il lui demanda alors qu’est-ce qu’elle faisait seule par ici, lui demandant si elle n’avait pas peur de tomber sur des tarés. Cela sous-entendait un peu : et vous, vous n’avez personne pour vous accompagner ? Elle ne se laissa pas faire et lui lâcha que ce n’était pas parce qu’elle n’était pas une chasseuse qu’elle ne savait pas se servir d’une arme. Puis, elle rajouta qu’elle voyageait sans but précis. Dean eut du mal à le croire, elle devait cacher quelque chose…. Peut-être recherchait-elle quelqu’un qui lui manquait, vu comment elle avait réagi. Ou peut-être fuyait-elle quelqu’un. De toute façon, cela ne regardait pas Dean et il ne lui ferait pas sortir les vers du nez….

    « He ! La Terreur ! J’ai jamais dit que vous ne saviez pas vous servir d’une arme ! Mais, parfois, le soir, on sait pas ce qu’il peut se passer ! Je m’inquiétais pour vous tout simplement ! Les psychopathes, parfois, sont bien plus féroces qu’on ne le pense ! Enfin, vous n’avez l’air d’une femme qui ne se laisse pas faire, je ne devrais pas m’inquiéter pour vous ! »

    Levant sa bière vers la jeune femme, le sourire en coin, il lâcha :

    « A vous ! »

_________________

    F - Oh ! My God !
    D - Naaaaan !! Call me Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernatural-begins.frenchboard.com

avatar

Messages : 121
Copyright : Livejournal
Where are you ? : On the road
Your Job : Globetrotteuse


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Dim 8 Aoû - 22:01

    Le dénommé Dean lui donnait l'impression d'être un homme un brin prétentieux et légèrement provocateur mais, Elisha restait intimement convaincue qu'il ne s'agissait là que d'une façade. Il lui semblait même beaucoup plus complexe qu'il n'y paraissait aux premiers abords et pourtant, ils n'avaient échangés que de brèves paroles jusqu'à maintenant. Une chose l'intriguait dans son comportement, une chose dont qu'elle ne parvenait pas à saisir clairement, Dean était capable de passer de l'homme-enfant à l'homme adulte en une fraction de secondes, il ne devait pas avoir une très grande estime de lui finalement et Elisha commençait à le croire plus intelligent qu'on ne pouvait le soupçonner à la base.

    Citation :
    « Touché ! Mais, avouez que vous avez de la chance, je suis quand même le plus beau mec de ce bar ! Avouez-le que vous préférez que ce soit moi que le type là-bas ! »


    La jeune femme ne put s'empêcher de pouffer de rire en secouant la tête de gauche à droite, heureusement qu'elle n'était pas en train de boire auquel cas elle se serait sûrement étouffée. Il avait raison, c'était vrai qu'elle le préférait largement à l'homme qu'il désignait mais, Elisha mettait un point d'honneur à ne pas lui faire le plaisir de le dire à voix haute. Elle s'accouda au bar pour lui faire face et le détailla du regard sans vergogne, de haut en bas, avant de plonger une nouvelle fois son regard auburn dans les yeux émeraudes du séduisant chasseur.

    « Vous avez l'air d'accorder une grande confiance en votre sex-apeal, dîtes-moi. » lâcha t-elle sur un ton un peu railleur qui n'avait rien de méchant.

    C'était en réalité un défi, Elisha aimait beaucoup tester ses proies potentielles et pour le moment, elle avait comme la nette impression que c'était elle qui menait la danse mais, il fallait tout de même rester sur ses gardes, son adversaire avait l'air d'être particulièrement expérimenté dans le domaine de la chasse à la gazelle.

    Citation :
    « On se calme la terreur ! Le barman n’a juste pas l’habitude de recevoir ce genre de commande ! Il semble que par ici, tout le monde ait besoin de se saouler ! Sauf mon frère … Enfin ! »

    La jeune femme savait qu'elle était peut-être un peu trop abrupte dans ses propos mais, la raison était très simple et tout à fait normale, fatigue et migraine n'avaient jamais fait bon ménage surtout chez Elisha qui avait tendance à devenir un peu ronchonne. Elle reporta de nouveau son attention sur le frère de Dean qui était littéralement absorbé par sa lecture... Les Winchester semblaient avoir été fabriqués dans une machine à beaux gosses parce que le frère de son interlocuteur était aussi très séduisant mais, semblait moins enclin à engager la conversation. Le jeune homme avoua donc qu'il aimait bien que Sam soit auprès de lui même s'ils ne s'accordaient pas toujours niveau caractère et que c'était agréable d'être accompagné lorsqu'on sillonne les États-Unis.

    « Je confirme, j'ai un GPS pour seule compagnie, je l'ai même surnommé TomTom mais, c'est peu suffisant, la route est très monotone lorsqu'on est seule surtout lorsqu'on passe la majeure partie du temps sur les routes. »

    Citation :
    « He ! La Terreur ! J’ai jamais dit que vous ne saviez pas vous servir d’une arme ! Mais, parfois, le soir, on sait pas ce qu’il peut se passer ! Je m’inquiétais pour vous tout simplement ! Les psychopathes, parfois, sont bien plus féroces qu’on ne le pense ! Enfin, vous n’avez l’air d’une femme qui ne se laisse pas faire, je ne devrais pas m’inquiéter pour vous ! »

    « Merci de l'intérêt que vous portez à mon égard mais, je sais que je ne suis pas à l'abri d'un psychopathe, j'en ai déjà fait les frais il y a quelques années pour tout vous dire, heureusement que j'avais mon fidèle spray au poivre. Je ne vous cache pas que j'ai peur de temps en temps, lorsque je me retrouve dans un bar où il n'y a que testostérone ou lorsque je marche seule dans la rue. C'est vrai que je ne me laisse pas marcher sur les pieds, j'utilise les mots pour seules armes mais, j'aboie plus que je ne mords, surtout lorsque je suis fatiguée et affamée. Navrée de vous donner l'impression d'être trop abrupte mais, migraine faim et manque de sommeil n'ont jamais fait bon ménage chez moi. A la vôtre. »

    Elle leva son verre et en but une gorgée, c'était tellement bon que Elisha se retrouva avec une moustache de cocktail aux fruits rouges au-dessus de sa lèvre supérieure. Petit à petit, elle se rasséréna, convaincu que cet homme ne lui voulait aucun mal et puis, ce n'était pas n'importe quel bar, c'était celui de la famille Harvell. Elle se garda bien de lui dire qu'elle connaissait Jo, d'ailleurs.

    « Pour être honnête, je suis à la recherche de mon frère. Ça fait 4 ans que je suis arrivée aux États-Unis et je n'ai pas cessé de le chercher depuis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Dean || I'm Batman


avatar

Messages : 750
Age : 32
Copyright : Dodixe | Chrys | Brokenbrain
Where are you ? : Sur les routes
Your Job : Chasseur


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Jeu 9 Sep - 20:32

a


Elisha & Dean
a



    Ah Dean ! On ne le referait pas mais il était comme ça et il ne changerait pas de sitôt. Son côté dragueur et cette carapace qu’il s’était créée n’étaient là que pour lui permettre d’avancer encore et encore… Comment réussir à se lever tous les jours lorsque l’on savait qu’on allait encore devoir faire face à la réalité, une réalité que tout le monde voulait réfuter : une réalité surnaturelle. Car oui, toutes ces créatures surnaturelles que l’on voit dans les films ou dans les romans existaient bien mais le monde autour de lui préférait de loin réfuter cela que de faire face à cette nouvelle réalité. Pensez-vous que toutes les victimes que les frères Winchester avaient sauvées arrivaient à croire les deux frères ? Non, beaucoup n’avaient qu’une hâte : voir les deux frères Winchester quitter leur vie pour pouvoir retourner à une réalité normale, sans se préoccuper des créatures du noir…. Pourtant, même si toutes ces victimes réfutaient cela, il n’en restait pas moins que le soir, ils n’étaient certainement plus très sûrs d’eux. Au début, lorsque Dean avait appris que ces créatures existaient, il n’arrivait plus à dormir…. Imaginez-vous, il n’avait même pas encore huit ans mais pour que son père soit fier de lui, jamais il ne lui montra sa peur mais tapi dans le noir, lorsque son père quittait la chambre de motel, il s’agrippait à l’arme que son père lui avait laissé, prêt à défendre son frère si une de ces choses les attaquaient… Et cela malgré toute la peur qui lui montait au ventre…. Alors oui, depuis qu’il était petit, il se montrait courageux tout cela pour que son père soit fier de lui mais également pour protéger son petit frère qui était à présent toute sa vie…. Mais, cela était devenu sa façon d’être et il aimait bien se la jouer auprès des femmes, c’était drôle et ça lui permettait de passer le temps. Dans sa vie pourrie, il n’avait pas beaucoup de plaisirs, alors le peu qu’il pouvait avoir – c’est-à-dire la bouffe, le sexe, sa bagnole et son frère – il en profitait dès qu’il le pouvait. Ce petit jeu de séduction – qui ne finissait pas toujours dans le lit du jeune homme – ça lui plaisait énormément et il en jouait sans cesse…. Lorsque le chasseur lui lâcha qu’elle était certainement plus de chance d’être à ses côtés qu’aux côtés de l’homme étrange et assez vieux qui se trouvait à l’autre bout du Roadhouse, la jeune femme se mit à rire, son effet était réussi : il avait réussi à la faire rire… Enfin…Un sourire s’était enfin dessiné sur ce beau visage…. Elisha se pencha un peu et plongea ses yeux dans ceux du beau chasseur pour lui dire qu’il avait grande confiance en son sex-appel… Bien sûr, elle rigolait et Dean afficha un sourire… Avant de reprendre une gorgée de bière….

    « A ma place, vous en douteriez ? »

    Ce petit jeu était souvent le plus amusant pour le jeune homme. Il aimait les femmes qui lui cherchaient des noises, ils aimaient les femmes qui avaient de la répartie, c’était tellement plus amusant que des bimbos sans cervelle qui étaient si vite séduite par lui. Ca n’est pas que ça n’était pas agréable mais parfois, des femmes avaient du caractère, c’était bien aussi… Autant dire que Dean était peut-être dragueur mais très respectueux envers les femmes… Jamais, il ne leur avait promis monts et merveilles, elles savaient à quoi s’en tenir et il préférait cela qu’à leur faire croire n’importe quoi qui ne serait pas vrai….

    Puis, la jeune femme et le chasseur commencèrent à parler famille et surtout de Sam… Ah !! Quand Dean commençait à parler famille, sa carapace était un peu ébranlée mais il tentait de cacher sa peine de voir son petit frère obligé de choisir une vie dont il ne voulait pas…. Dean lui dit qu’il était heureux de ne plus être seul sur les routes… Lui qui avait si souvent eu des affaires seul, il était sincère, vraiment sincère… De plus, depuis qu’ils s’étaient retrouvés, ils s’étaient tellement rapprochés que Dean, il fallait bien le dire, même s’il n’avait pas eu une année facile, il était content de ces retrouvailles entre frères. Il est vrai qu’il venait de perdre son père et que cela avait énormément grisé son année – une année très chouette en somme en dehors de ça – surtout lorsque l’on savait que John s’était sacrifié pour l’âme de son père. Cet acte stupide était lourd à porter pour les épaules de Dean mais encore une fois, le chasseur ferait bonne figure…. Même si Sam se doutait de ce que devait ressentir Dean, celui-ci refusait d’en parler, il ne voulait pas parler de son père, son souvenir était encore trop douloureux…. La jeune femme lui avoua que oui, c’était difficile de faire la route seule, que c’était assez monotone le paysage…. Elle n’avait pas tort, ça n’était véritablement pas chouette d’être tout seul tout le temps….


    « J’ai connu ça et je ne peux qu’acquiescer ! Heureusement que je l’ai de nouveau mais sans lui, c’était pas toujours drôle ! Ah ! Mais bon, les voyageurs comme nous sommes voués à la solitude ! »

    Dean ne savait pas trop si la jeune femme s’inclurait dans le « nous » mais il parlait surtout de Sam et de lui… Il se doutait qu’un jour, peut-être son frère reprendrait sa vie d’avant, celle qu’il avait laissé en plan…Alors, Dean se retrouverait encore seul et il n’était pas question d’arrêter son métier de chasseur pour se créer une famille, il ne pouvait pas y penser, il était fait pour cette vie et il ne serait pas quoi faire d’autre…. Et puis, il était sûr de vite s’ennuyer dans une vie normale… La jeune femme ne fut pas très contente lorsque le jeune homme lui demanda ce qu’elle faisait là et si elle n’avait pas peur. Bien sûr, il ne pensait pas à mal mais il était clair que les jeunes femmes étaient souvent les proies des méchants pas beaux qui rôdaient la nuit. Cela aurait été dommage qu’une femme aussi craquante qu’elle se retrouve dans les griffes d’un démon… Dean serait obligé de la chasser… Alors, il lui expliqua et elle le remercia de son intérêt pour sa personne… Et elle lui lâcha un grand laïus où elle lui disait que oui, elle pouvait parfois avoir peur sachant qu’elle n’était pas à l’abri d’un psychopathe. Puis, elle lui dit qu’il était vrai qu’elle était plus grande gueule que méchante et qu’elle s’excusait d’être trop abrupte parfois…. Dean ne put réprimer un rire bruyant qui fit se retourner pas mal de monde, y compris Sam….

    « J’en ai connue des plus râleuses que vous ! Tiens, par exemple, la jeune femme dont la mère tient ce café est tellement plus exaspérante que vous ! Vous êtes toute gentille à côté d’elle ! Mais, je vous comprends ! Dès que je n’ai plus l’estomac plein, je deviens aussi un vrai gosse ! »

    Puis, elle suivit le mouvement de Dean et lui dit « A la vôtre ! » à son tour. Lorsqu’il la regarda à nouveau, elle avait une moustache rouge sur les lèvres… Ce qui fit rire le jeune homme encore une fois….

    « Permettez ! Vous avez une moustache ! »

    Il prit une serviette et lui essaya doucement les lèvres. Elle lui dit enfin la raison de son petit road-city aux travers des USA : elle recherchait son frère… Apparemment, cela faisait quatre ans qu’elle était aux USA et qu’elle le recherchait….

    « Vous habitiez où avant de venir ici ? Le Canada ? Ou une contrée plus exotique comme un pays d’Europe ? »

_________________

    F - Oh ! My God !
    D - Naaaaan !! Call me Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernatural-begins.frenchboard.com

avatar

Messages : 121
Copyright : Livejournal
Where are you ? : On the road
Your Job : Globetrotteuse


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   Dim 12 Sep - 10:52

    Plus le temps passait et plus ce dénommé Dean lui donnait l'impression de n'avoir plus rien à perdre, ceci expliquait donc pourquoi il paraissait aussi prétentieux. Elisha commençait à se demander ce qu'il pouvait bien cacher, un passé sombre sans doute mais, ses réactions faisaient étrangement penser à celles d'un homme pour qui les jours sont comptés et qui prend la vie à bras le corps.

    « C'est vrai que vous êtes un bel homme et je vous souhaite de ne jamais finir en prison rien que pour ça. » dit-elle en affichant un sourire candide.

    La discussion changea soudainement pour un thème beaucoup plus sérieux ; la famille. Elisha avait l'impression que toutes les barrières de Dean cédaient une à une, il n'était plus le dragueur invétéré qui l'avait abordé quelques secondes plus tôt, l'adolescent coincé dans un corps d'adulte. Son regard brillait d'une lueur paternelle lorsqu'il mentionnait ou regardait son frère qui n'était pourtant pas plus âgé que lui. Cette fois-ci, Elisha le trouva encore plus beau. Elle était très sensible à ce genre d'hommes mais, ce qui l'intriguait davantage était de savoir pourquoi il tenait tant à cacher cette partie de lui-même qui était pourtant toute à son honneur. Dean venait de marquer plus de points en une seule fois que depuis ce début de conversation, en tout cas, il commençait à grimper dans l'estime de la jeune femme qui n'était pas contre prolonger ce petit moment de discussion.

    Citation :
    « J’en ai connue des plus râleuses que vous ! Tiens, par exemple, la jeune femme dont la mère tient ce café est tellement plus exaspérante que vous ! Vous êtes toute gentille à côté d’elle ! Mais, je vous comprends ! Dès que je n’ai plus l’estomac plein, je deviens aussi un vrai gosse ! »

    Elisha était en train de boire une gorgée de son cocktail aux fruits rouges lorsque Dean fit allusion à Jo, un sourire étira alors ses lèvres tandis qu'elle faisait un effort considérable pour ne pas rire comme une idiote. Si seulement il savait... S'il savait que « la jeune femme dont la mère tient ce café » était sa meilleure amie et qu'elle était justement venue là pour la retrouver. Elisha n'avait pas l'intention de le lui dire, cela risquait d'être très drôle lorsque Jo débarquerait dans le bar pour venir la saluer comme le ferait des amies de longue date. N'allez pas croire qu'elle irait raconter tout ce que Dean avait dit à son sujet, elle n'était pas le genre de femmes à ragots.

    « Ca me rassure, alors. » dit-elle simplement avant d'esquisser un sourire.

    Soudain, le jeune homme se mit à rire sans que Elisha ne comprenne pourquoi. Elle se mit à rougir, un automatisme lorsqu'on riait d'elle et sembla soudainement s'affaisser sur sa chaise, rapetissant petit à petit. Apparemment, elle avait une moustache de son cocktail sur les lèvres et s'apprêta à l'essuyer lorsque Dean la prit de cours. Elisha pinça les lèvres et détourna un instant les yeux, le jeune homme venait de réussir à la mettre mal à l'aise, encore un bon point pour lui.

    « Merci » dit-elle à mi-voix.

    Citation :
    « Vous habitiez où avant de venir ici ? Le Canada ? Ou une contrée plus exotique comme un pays d’Europe ? »

    « En fait, je suis Australienne et je me demande encore ce que mon frère est venu faire aux États-Unis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hello stranger || Dean   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hello stranger || Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - The Beginning :: ● The USA ● :: ● Roadhouse ●-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit