Forum sur les débuts de la série Supernatural



AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  








Partagez | 
 

 « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 62
Age : 24
Copyright : BANANA•HAMMOCK!
Where are you ? : partout !
Your Job : torturer les pauvres âmes innoncentes !


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Lun 16 Aoû - 23:47

_« Just Myself| Astaroth•Adam M. Cartwright »_



Your Identity



NOM • Cartwright
PRÉNOM • Adam, Marc alias Astaroth
AGE • 37 ans ou 2000
MÉTIER • Écrivain puis psychopathe sanguinaire
STATUT SOCIAL • Divorcé ou Libertin en puissance
GROUPE • Démons
CRÉDIT AVATAR • Coclico
AVATAR • Johnny Depp








_« See Who I'am| Me in the details »_


HISTOIRE

L’homme attrapa une nouvelle fois le verre qui se tenait devant lui, une gorgée et il avait déjà vidé le contenu d’une couleur marron translucide, ne laissant au fond du verre que les glaçons, avant de reposer à nouveau le verre sur la table, il soupira, passa ses mains sur son visage, comme désespéré par quelque chose. La pièce était silencieuse. Les tics tacs réguliers de la pendules suspendue au dessus du bureau venait rompre le silence pensant. L’homme leva la tête vers l’objet en question. Minuit moins dix. Il ferma les yeux et rempli de nouveau son verre avec ce même liquide. Comment en était il arrivé là ? Lui qui avait tout pour avoir une vie parfaite, voilà qu’il vivait dans une maison vide, dans laquelle rodait le souvenir constant d’une famille brisée, une femme qu’il avait tant aimée et qui était partie, emmenant avec elle leur fille, cette adolescente pour qui il aurait tué. Elles n’étaient plus, elles avaient préféré partir à cause de lui père de famille raté, époux trop imparfait, il avait tout perdu, lui qui avait très vite tout eu. Il avait à peine fini le lycée, du haut de ses dix-huit ans, quand le succès lui tomba dessus, il n’avait pas prévu ça, il avait écrit un livre, il avait toujours était doué pour ça. Un best-seller avait on dit, il était devenu riche, lui qui commençait à peine la vraie vie, les choses étaient peut être allée trop vite et il n’avait pas su les comprendre. Elle, il l’avait rencontrée un an plus tard, il était tombée amoureux et pourtant on lui avait dit que ce n’était pas le moment de s’encombrer avec les histoires d’amour, qu’il aurait le temps plus tard. Gamin exigeant, il avait tout voulu et tout de suite. Il était restée avec elle, et un an plus tard, alors qu’ils avaient tout deux tout juste vingt ans, leur fille avait rejoint le monde, et il avait prouvé que sa vie de famille n’entraverait pas sa vie professionnelle, il sortit une suite à son livre, un succès encore plus grand. Il avait été exigeant et il avait tout eu. La vie lui paraissait tellement simple, de l’argent une femme, une fille et vite, un troisième livre bouclant sa trilogie. Succès total. Et puis les années avaient passé avant la sortie d’un très attendu nouveau livre, une attente qui fut déçue, son style était dépassé, les gens ne s’intéressait pas à ce genre d’œuvre, son éditeur lui disait qu’il devait s’adapter aux attentes de son public, mais comment aurait-il pu le faire ? Il n’avait aucune expérience, il était une particule misérable de ce monde n’ayant ni diplômes, ni bagages en mains, tout lui été arrivé trop vite et il s’était laissé dépassé par le succès. Il avait perdu son inspiration et il restait durant des heures durant devant son ordinateur, page blanche, curseur clignotant sans cesse en haut de sa page. Très vite il avait commencé à remplirai les verres. Premier verre, pas d’inspiration. Deuxième, toujours rien. Troisième pas d’améliorations. Quatrième il ne se passe toujours rien. Sixième, la chaleur monte. Septième, sa tête devient lourde. Huitième, son corps entier semble avait doublé de volume. Neuvième, le décors tourne autour de lui. Dixième, il sombre dans un profond sommeil. Jour à après jour, cuite après cuite, coup bas après coup bas, elle craque, elle s’en vas, emmenant avec elle la chair de sa chair, les deux femmes qu’il aimait tant, elle ne sont plus là, elle sont parties, avec sa gloire, son succès sa richesse, son talent et son inspiration, il ne lui reste plus rien, juste sa page blanche et son whisky. Adam Cartwright, l’ombre d’un grand écrivain, le portrait d’un homme en déclin, au moins, s’il ne remplit pas ses propres livres, il remplit les magazine à scandale, c’est déjà ça, on le l’oublie, on parle de lui, certains le soutienne, d’autre le dénigrent. Et un jour, plus rien, nouveau scandale, nouvelle vedette, nouveaux livres, Adam Cartwright est oublié, ses succès avec lui. Il n’est plus rien, plus un homme, plus un écrivain et même plus une ombre, juste un pauvre type devant cette même page blanche depuis déjà des années, exemple de la chute d’un grand homme, exemple d’un échec personnel, non c’est définitif, il n’est plus rien d’autre qu’un alcoolique sans intérêt qui ne reviendra jamais sur le devant de la scène, il a trente-sept ans et songe déjà à la mort, il sera seul, avec son whisky et personne ne remarquera sa disparation, son cadavre pourrira dans ce bureau face à cette trop fidèle page blanche. Tragique chute pour un homme qui avait tout.

Qui était le responsable de sa chute à lui ? Il était grand, il était puissant il était influent, pourquoi est-ce qu’il se retrouvait là, coincé dans une cage au beau milieu de l’enfer ? Pourquoi l’avait on enfermé, quel était cette trahison ? Il n’aurait pas du les suivre, il aurait resté seul il s’en serait mieux sortit. Y avait il un traitre dans le groupe, un enfoiré qui avait décidé de révéler leur plan à ce très cher Lucifer ? Non, ils étaient frères, cinq démons, presque liés par le sang si tant est qu’ils en possèdent. Il n’aurait pas du se retrouver ici et à qui la faute ? A lui, à Amon, à Phoenix et même à Stolas qi on écoutait l’autre tarée de Kelen, qu’elle se la ferme celle là au lieux de râler sans arrêt de de rejeter la faute sur tous le monde ! Aurait il du trahir celui qu’il considérait comme son meilleur ami pour s’en sortir ? Ecouter Stolas et ne pas suivre Amon, peut être que s’il l’avait fait il ne serait pas coincé ici aujourd’hui, peut être aurait-il du partir avec Phoenix, elle qui savait si bien se détacher des conflits, elle était la plus raisonnable des cinq c’était un fait. De quoi avaient l’air les dits « princes de l’enfer » enfermés dans cette cage sous les flammes brûlantes des enfers, pendant ce qui ressemblait chaque jour d’avantage à l’éternité et chaque jours les démons apprenaient à se haïr davantage eux qui étaient censés être des alliés, ils en étaient arrivés à se détester. Et le temps passant il rêvait du jour où il prendrait sa place, la place de celui qui tirait les rennes de l’enfer depuis la nuit des temps, pourquoi lui et pas un autre, était-il seulement digne de l’enfer lui qui considérait les démons comme de la merde et qui voyait les anges comme ses frères, il avait était ange, il n’avait pas le droit de diriger le royaume des enfers, viendra un jour où il sera détrôner et ce jour ce sera Astaroth qui reprendra l’enfer, voilà qu’il se fixait peu à peu cet objectif et comme le hasard fait bien les choses, une histoire parvint aux oreilles des princes de l’enfer, la pierre, le nom qu’elle portait, Astaroth l’avait déjà oublié, ça n’avait pas d’importance, cette pierre, elle contenait des pouvoirs maléfiques, des pouvoirs tellement puissant qu’un démon la possédant entièrement deviendrait sans conteste plus fort que Lucifer en personne, le problème c’est que cette pierre, elle avait été brisée et les morceaux étaient rependus aux quatre coin de cette maudite terre ! Les humains avaient trouvés ces morceaux, cette pierre si rare, ils s’en étaient servis pour faire des bijoux les gros débiles, son pouvoir, son ticket pour le trône de Lucifer pendouillé au coup d’il ne savait pas combien de pimbêches humaines ! Inacceptable sacrilège, il retrouverait chaque morceau de cette pierre jusqu’à l’avoir complète et une fois que ce serait fait il aurait enfin ce qu’il désirait tant, c’est-à-dire l’enfer ! L’idée était bonne seulement, il n’était pas le seul à l’avoir eue, il allait de soit que ses camarades avaient aussi eu l’idée et qu’une fois la cage ouverte, ce serait la guerre pour cette maudite pierre !

Et la cage s’ouvrit. Les voilà libre de tout mouvement, libres de rependre sur terre ce pourquoi leur très cher père les avaient conçus, le père en question, c’était Lucifer en personne, celui qu’ils voulaient détruire. C’était une belle famille que la leur. Astaroth pouvait se réjouir d’être de nouveau sur terre. Il allait ramener avec lui les canicules d’été et les hivers glacials, mais aussi les ouragans et les tornades, les Cataclysme avec un grand « C » ! Il n’avait pas que ça pour détruire la race humaine, il était aussi un tortionnaire accomplit et il se réjouissait déjà de pouvoir utiliser ses illusions pour faire souffrir ses misérables humains, les voir pleurer, hurler et mourir, c’était tellement agréable. Avant de pouvoir arpenter la terre il lui fallait un corps et c’est dans un appartement New Yorkais qu’il le trouva, cet humain, pathétique, le verre à la main alors que le jour venait à peine de se lever, devant une page blanche affichée par son ordinateur, stupide mais parfaite créature. C’est ainsi que l’ancien grand écrivain New Yorkais devint la victime du démon, il sentait cet homme au fond de lui, il ne se débattait presque pas, comme s’il n’en avait pas envie, tant mieux, Astaroth n’avait pas à supporter ce petit con. Il le trouvait quand même bien pathétique de se laisser aller à un destin si sombre qu’il ne l’avait même pas imaginer dans ses pires cauchemars, si horribles que ces misérables romans, pourtant réputés pour être glauque, étaient des conte de fées à côté de ce qu’il allait vivre, mais si sait, si jamais il survit à ça, au moins, il aura de quoi la remplir sa misérable page blanche l’imbécile !


_« Behind the screen| 'Cause i'm a Geek »_



PSEUDO • Sweet poison
AGE • le même que Cléo
FRÉQUENCE DE CONNEXION • comme Cléo
COMMENT AS TU TROUVÉ LE FORUM • Cléoooo
QU'EN PENSES TU • MAIS CLEOOOOOO ! x)
CRÉDIT ICON • biers
CODE RÈGLEMENT • Bouh, je le connais pas

_________________

UNDERCO


Dernière édition par Astaroth le Mar 17 Aoû - 2:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 15
Age : 25
Copyright : c. lux
Where are you ? : Autour de toi, je suis le virus et la maladie
Your Job : Il change souvent

MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mar 17 Aoû - 0:21

Wowwww *ç*
Comme t'y es beau *____*

Ton avatar de ta fiche de présentation... ahn... han... hawn... johnny is tropjeuneXtrasuperbeau *___* *admire*

RE-bienvenue sinon x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 62
Age : 24
Copyright : BANANA•HAMMOCK!
Where are you ? : partout !
Your Job : torturer les pauvres âmes innoncentes !


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mar 17 Aoû - 0:36

MDRRRRRR ouais jsuis trop beau :classe:

C'est clair ! On en baverais presque tellement un est over sex !

Thaaaaank you honey ♥️

_________________

UNDERCO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 15
Age : 25
Copyright : c. lux
Where are you ? : Autour de toi, je suis le virus et la maladie
Your Job : Il change souvent

MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mar 17 Aoû - 1:03

Rouh, t'y es trop beau :angel:



.... :bigkiss:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 62
Age : 24
Copyright : BANANA•HAMMOCK!
Where are you ? : partout !
Your Job : torturer les pauvres âmes innoncentes !


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mar 17 Aoû - 1:24

merci merci :classe:

:sexe:

_________________

UNDERCO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 62
Age : 24
Copyright : BANANA•HAMMOCK!
Where are you ? : partout !
Your Job : torturer les pauvres âmes innoncentes !


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mar 17 Aoû - 2:09

Hop là, terminée et validée x)
Pourrie cette histoire pourtant j'étais bien partie, enfin bref xD

_________________

UNDERCO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mar 17 Aoû - 13:07

rebienvenue alors =)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 62
Age : 24
Copyright : BANANA•HAMMOCK!
Where are you ? : partout !
Your Job : torturer les pauvres âmes innoncentes !


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mar 17 Aoû - 13:09

Merchiiii :)

_________________

UNDERCO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    Dean || I'm Batman


avatar

Messages : 750
Age : 31
Copyright : Dodixe | Chrys | Brokenbrain
Where are you ? : Sur les routes
Your Job : Chasseur


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mer 18 Aoû - 9:12

Rebienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue :applaudi:

Bien bien bien d'avoir pris un méchaaaaaaaaaaaaant :applaudi:

_________________

    F - Oh ! My God !
    D - Naaaaan !! Call me Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernatural-begins.frenchboard.com

avatar

Messages : 62
Age : 24
Copyright : BANANA•HAMMOCK!
Where are you ? : partout !
Your Job : torturer les pauvres âmes innoncentes !


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   Mer 18 Aoû - 12:13

Marchiiiiii ♥

Oui ça manquait un peu x)

_________________

UNDERCO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH   

Revenir en haut Aller en bas
 

« you wanna dance with the devil, so dance with me » ▬ ASTAROTH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - The Beginning :: ● In the begginning ● :: ● Yes ! You can go ! ●-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit