Forum sur les débuts de la série Supernatural
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nice to see you again || Krys'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 42
Copyright : Fanpop


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Nice to see you again || Krys'   Mar 3 Aoû - 22:45

    [C'est nul, j'avoue, il me faut du temps pour me mettre dans le bain.]

    Cela faisait quelques jours que Bobby Singer avait reçu un appel de Krysmaël, une jeune femme que Dean lui avait ramené peu de temps après l'avoir sauvé d'un événement des plus tragiques. Au début, le ferrailleur n'avait pas été très d'accord qu'une jeune femme s'installe chez lui, non pas que cela lui posait un réel problème de partager sa demeure mais, il n'avait jamais été un très bon hôte. En général, il accueillait ses visiteurs potentiels avec un fusil de chasse en leur lançant un « Get out of my property » cinglant qui fonctionnait presque à tous les coups mais, cette jeune femme fut l'exception qui confirma la règle. C'était dans ce genre de moment qu'il regrettait Karen -sa défunte femme- elle avait toujours su recevoir, elle cuisinait les tartes comme personne et la maison avait toujours été correctement entretenue ce qui n'était plus le cas depuis qu'elle n'était plus de ce monde.

    Néanmoins, Bobby lui avait offert le gîte et le couvert le temps qu'elle reprenne du poil de la bête et qu'elle soit de nouveau remise sur pieds, Krys lui en avait été particulièrement reconnaissante, ils avaient gardé contact et de temps à autre, la jeune femme venait lui rendre visite. Elle avait toujours eu la délicatesse de le prévenir avant de débarquer chez lui, cela était sûrement pour éviter que Bobby ne braque son fusil sur elle, prêt à plomber « toute personne étrangère au service » qui franchirait le seuil de sa porte. Pour l'occasion, le chasseur avait fait un petit effort en rangeant ce qui traînait et en remplissant le réfrigérateur non pas de denrées alimentaires mais, de boissons en tout genre -majoritairement de la bière- puis, vérifia et nettoya ses armes avec la plus grande précaution, c'était très important dans un « métier » comme le sien que de s'assurer de l'état du matériel. C'était la seule chose pour laquelle Bobby était soigneux, il bichonnait son équipement avec le plus grand soin... Il mettait tellement de cœur à l'ouvrage que le ferrailleur entendit à peine le bruit lointain d'un moteur suivit d'un claquement de porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KRYS holy soul

avatar

Messages : 135
Age : 26
Copyright : (c) faith ■ young folk ■ blini♦soul
Where are you ? : here and somewhere else
Your Job : Hunter (aa)


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: Nice to see you again || Krys'   Jeu 5 Aoû - 11:48


CSIYiota & wildbitterness

BOBBY S. && KRYSMAËL M.


    Le Dakota du Sud. Krysmaël s’y était déjà rendu à plusieurs reprises bien que ces derniers mois elle n’y avait pas mit les pieds, pas même dans une petite ville pour une chasse, bien trop occupée à courir après Levithian. Ce démon était devenu encore pire qu’une obsession pour la jeune femme qui était pressée de le voir tomber de ses propres mains. Mais doucement elle commençait à douter de ses capacités à avoir ce démon, après tout cela faisait un petit moment qu’elle lui courait après mais rien. Aucune victoire, ni même une défaite, à croire qu’il jouait avec elle, avec ses nerfs. Elle avait quasiment traversé les Etats-Unis de long en large ces derniers mois et surtout elle connaissait quasiment par cœur la route soixante-six qui traversait le pays dans sa largeur, allant de Chicago à Santa Monica. Krysmaël devenait une chasseuse plus expérimenté de jour en jour, à mesure qu’elle rencontrait des créatures, qu’elle chassait elle apprenait toujours et encore plus. Mais elle ne voulait pas ce faire un nom dans ce « métier », elle voulait juste faire ce qui lui semblait juste, rendre la justice avait une grande importance pour elle simplement parce qu’elle avait vu beaucoup de choses injustes dans sa vie, à commencer par la mort des membres de sa famille. Krysmaël se souvenait encore parfaitement de ce fameux soir où elle s’était moquée d’Isobel, sa jumelle, à propos du soit disant serial killer qui sévissait dans l’état du Kansas. Elle s’était moquée simplement parce qu’elle pensait être en sécurité dans son petit appartement, dans ce quartier tranquille où ses parents vivaient à tout juste deux pâtes de maisons… Mais justement c’était là que toute son erreur était : ses parents n’étaient plus en vie, sauvagement tués et vidés de leur sang dans le petite salon où Krysmaël et Isobel avaient tant de fois couru autour de la table malgré l’interdiction de leur mère. Elle n’en avait rien su, elle n’avait été réveillé que par le cri de sa sœur, bien qu’elle eu cru avoir rêvé. Krysmaël se souvenait encore de cette scène, de ce lit plein de sang et du corps inerte de sa jumelle, de cette main qui s’était plaquée sur sa bouche pour l’empêcher de crier tandis qu’un bras la saisissait fortement pour la tirer en arrière. Cette nuit-là, Dean Winchester lui avait sauvé la vie, il avait empêcher ce vampire de la tuer mais n’avait pu empêcher cette haine que Krys’ avait en elle grandir.

    Bloomington, Minnesota. C’était dans cette petite ville que la jeune femme se trouvait à présent, non loin du Dakota du Sud, de cette petite ville à laquelle elle pensait depuis plusieurs mois mais où elle ne s’était encore pas rendue, faute de temps soit disant. Il devait être dans les environs de minuit lorsque la jeune femme quitta sa chambre, dans un petit motel à l’extérieur de la ville. Vêtue d’un jeans troués aux genoux, d’un simple tee-shirt gris et d’une veste, elle avait sur son épaule et gros sac quasiment similaire à ceux de l’armée. Après l’avoir jeté à l’arrière de sa chevrolet camaro, Krysmaël monta à l’intérieur et quitta les lieux pour se rendre près d’une forêt qu’elle avait surveillé depuis plusieurs jours. Aujourd’hui elle chassait un wendigo. Il en existait très peu mais pour le peu ils se trouvaient dans des forêts, denses et quasiment effrayantes mais Krysmaël s’en moquait, elle avait adopté le fait de foncer tête baisser depuis plusieurs mois ce qui risquait de lui coûter la vie un de ces jours mais jusque là elle était encore en un morceau. Garée à la lisière de la forêt, la demoiselle se pencha vers la banquette arrière de sa voiture et fouilla dans son sac en toile pour sortir une pistolet à fusées de détresses et une petite lampe torche. Krysmaël passa plus deux heures à arpenter la forêt, se méfiant de chaque bruit qu’elle entendait avant qu’un mouvement un peu plus brusque n’éveille son instinct de chasseuse. Lampe torchée pointée vers l’endroit d’où provenait le bruit, elle ne vit rien pas y ombre, pas un mouvement. Mais Krysmaël s’était assez documentée pour savoir qu’elle ne verrait le wendigo qu’au moment où il s’attaquerait à elle. Trente minutes s’écoulèrent. Toujours au aguets, Krysmaël sentit son cœur battre à la chamade lorsque ses pieds quittèrent le sol, que son corps fut soulevé avec force vers la cime des arbres. Il l’avait trouvé. Il l’avait attrapé mais ne se doutait pas une seule minute qu’elle n’avait fait que jouer avec lui. Premier reflex : se débattre. Second reflex : lui tirer dessus alors qu’elle se trouvait à deux mètres du sol. Krysmaël était une très bonne tireuse et voyant le corps du wendigo prendre feu elle comprit qu’elle avait fait une petite erreur. Il était en train de mourir, certes, mais surtout il l’avait lâché. Plusieurs branches vinrent la blessé avant qu’elle ne tomber violemment sur le sol, lâchant arme et lampe torche pour perdre connaissance. La chaleur du soleil fut la chose qui la réveilla et se redressant avec douleur, Krys’ examina son corps avec soin.

    KRYSMAËL ♦ Et merde !

    Son bras droit était le plus touché, sans doute déboîté mais il lui faisait un mal de chien. Le reste de son corps saignait d’un peu partout à cause des branches qu’elle avait rencontré durant sa chute., ses vêtements étaient déchirés par endroit mais Krysmaël s’inquiétait surtout pour ses blessures plus… grave. Se relevant avec difficulté, la jeune femme se rendit compte, dans une douleur atroce et un cri plutôt perçant, que sa jambe gauche avait également été blessée. Les larmes aux yeux, se mordant la lèvre inférieur, Krys’ se pencha difficilement pour attraper ses affaires et traîna jusqu’à arriver à sa voiture. Il lui fallut deux bonnes heures pour atteindre sa chevrolet, son corps meurtri et les douleurs se faisant de plus en plus vive. Le retour au motel fut long et difficile mais une fois assise sur son lit, la jeune femme attrapa un torchon qu’elle mordit avec force et fermant les yeux, la main sur son épaule, elle remit son bras en place. Son cri fut étouffé par le linge qu’elle mordait férocement, les larmes coulaient toutes seules le long de ses joues. Attrapant une bouteille de whisky, alcool qu’elle détestait, Krysmaël bu une grande gorgée à la bouteille avant de s’occuper de ses autres blessures. Quatorze heures. La jeune femme avait payé sa chambre, elle s’était lavée avait mit des vêtements propres, avait rangé ses affaires. Sa jambe gauche lui faisait encore mal, elle n’avait pas réussi à trouver la force pour s’en occuper et aller à l’hôpital était hors de question, elle trouvera bien le moment de s’en occuper plus tard. Son épaule était encore un peu douloureuse mais ça passait. Toutes ses affaires rangées dans le coffre de sa voiture, Krysmaël quitta le Minnesota pour se rendre dans le Dakota du Sud. Il était temps qu’elle fasse ce qu’elle souhaitait faire depuis plusieurs mois. Après plusieurs heures à conduire avec une jambe blessée, la jeune femme arriva dans une ferraillerie qu’elle connaissait bien pour y avoir passé du temps à une période. Le moteur coupé, Krysmaël se rendit devant la maison en boitant légèrement, ne frappant pas même à la porte se contentant d’entrer en claquant la porte.

    KRYSMAËL ♦ Y a quelqu’un ? Krysmaël regarda un peu partout, l’endroit n’avait pas réellement changé depuis la dernière fois, peut-être un peu plus rangée. Ne voyant aucune trace de Bobby, elle se déplaça lentement en direction de la cuisine et trouva celui qu’elle cherchait assit et très concentré dans son travail. Tu sais Bobby, tu devrais moins te concentrer sur ton travail… j’aurais très bien pu être un voleur ou autre… N’attendant aucune réponse immédiate, Krysmaël avança, traînant sa jambe avec elle et prit place sur une chaise face à Bobby, un sourire aux lèvres, ça faisait du bien de leur revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmed-ec.forumactif.fr

avatar

Messages : 42
Copyright : Fanpop


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Re: Nice to see you again || Krys'   Dim 8 Aoû - 22:20

    Pour Bobby, comme pour n'importe quel chasseur, chaque arme avait un passé, une histoire à raconter et s'il était actuellement perdu dans ses pensées c'était en grande partie parce que l'arme qu'il tenait entre ses mains était celle avec laquelle il avait tué sa femme quelques années auparavant. Bobby avait déjà songé plusieurs fois à s'en débarrasser comme l'on se débarrasse d'un mauvais souvenir mais, n'y a t-il pas un adage qui dit qu'un homme sans souvenirs est un homme perdu ? Une fois encore, il était perdu à la contemplation de la crosse de son arme, il l'avait tellement bien lustrée que l'on voyait son reflet. Il avait préféré la garder, cette arme était devenue comme un trophée, lorsqu'il avait un doute, il passait des heures à l'observer dans sa vitrine et cela lui mettait du baume au cœur, Bobby savait à présent pour quelles raisons il faisait ce « job .

    C'était aussi grâce à celui-ci qu'il avait rencontré des personnes formidables comme Joh, Dean et Sam Winchester, Ellen et Jo Harvell, Blueberry Lewis mais, aussi celle qu'il attendait de pied ferme depuis un moment déjà ; Krysmaël Mccarthur. C'était Dean qui lui avait ramené la jeune femme alors qu'il avait expressément demandé à son fils de substitution de ne pas ramener ses petites copines à la maison, sur le ton de la plaisanterie made in Bobby bien entendu mais, lorsqu'il avait vu l'état dans lequel elle se trouvait, l'homme son côté protecteur avait largement repris le dessus. Durant son séjour, Krys lui avait été d'une aide précieuse et lui avait apporté un peu de réconfort mais, Bobby était bien trop fier pour le lui avouer, aujourd'hui encore. Cependant, il montrait qu'il tenait à elle à sa manière, par des petites réflexions dont lui seule avait le secret, des remontées de bretelles lorsque le besoin se faisait sentir et des coups de téléphone réguliers.

    La voix de Krys s'éleva enfin sur le palier de la porte d'entrée et Bobby cessa d'astiquer son arme lorsque la jeune femme passa le seuil de la cuisine, il eut un sourire aux lèvres en écoutant sa remarque mais, reprit rapidement son air bourru.

    Citation :
    Tu sais Bobby, tu devrais moins te concentrer sur ton travail… j’aurais très bien pu être un voleur ou autre…

    « Un voleur ne s'annonce jamais lorsqu'il franchit la porte d'entrée, il doit être sacrément courageux pour entrer ici... Je donnerais tout pour que le grand chauve avec la petite boucle d'oreille qu'on voit à la télévision vienne faire le ménage ici. » dit-il en mentionnant à sa façon la publicité pour Mr Propre.

    Son regard se posa alors sur la jeune femme et instinctivement, l'homme fronça les sourcils en voyant son air fatigué et les multiples blessures qui parsemaient sa peau blanche.

    « J'aurais dû songer à me recycler dans le médical à la place de ferrailleur. »

    Un simple coup d'œil suffit à évaluer l'ampleur des dégâts, c'était apparemment les blessures faites par une créature que Bobby soupçonnait être un wendigo, c'était monnaie courante dans le Dakota du Sud, notamment à cause de la végétation dense, ces sales bêtes adoraient la forêt et les randonneurs, surtout. Krys s'installa alors sur une chaise, lui souriant, Bobby n'allait pas la sermonner parce que lui-même était chassait ces saletés et qu'en plus de cela, c'était lui qui lui avait presque tout appris. Ne pas s'en faire pour elle c'était comme demander à un père de ne pas s'inquiéter pour son enfant, impossible à moins d'être un lâche. Bobby rangea rapidement ses affaires et s'éloigna sans un mot pour revenir quelques minutes plus tard avec de quoi soigner les blessures de la jeune femme.

    « Wendigo, je suppose. Il ne t'as pas raté... Tu aurais dû me contacter, on l'aurait traqué à deux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KRYS holy soul

avatar

Messages : 135
Age : 26
Copyright : (c) faith ■ young folk ■ blini♦soul
Where are you ? : here and somewhere else
Your Job : Hunter (aa)


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP: OFF
MessageSujet: Re: Nice to see you again || Krys'   Sam 14 Aoû - 18:28


CSIYiota & wildbitterness

BOBBY S. && KRYSMAËL M.


    Krysmaël aimait cet endroit, elle s’y sentait en sécurité et ce dès qu’elle arrivait au niveau des voitures que Bobby gardait, c’était à se demander si un jour il trouverait le temps de tout faire partir. La maison de Bobby était devenue comme le nouveau foyer de la jeune femme et Bobby était sa nouvelle famille. Il lui avait tout apprit, de A à Z, bien évidemment Krysmaël avait dû faire ses preuves, montrer qu’elle était capable de se défendre et partir chasser seule autrement on pouvait parier fort qu’elle serait encore clouée à cette chaise à cette heure précise. Elle était observatrice, même très observatrice, ce qui s’était révélé être un véritable avantage pour son travail mais elle analysait également le comportement de toutes personnes avec une grande facilité, ce qui pouvait en devenir effrayant. Il n’avait pas fallu bien longtemps à la jeune femme pour se rendre compte que Dean cachait ses craintes et sa peine derrière son humeur quelque peu puéril, que Sam était bien plus sensible qu’il ne voulait bien le dire et que Bobby s’inquiétait pour elle plus qu’il ne voulait bien le montrer. Krysmaël avait passé beaucoup de temps avec lui, elle avait apprit à le connaître, à savoir lorsqu’il pensait telle ou telle chose au point que finalement elle n’avait plus à attendre des paroles réconfortantes, les gestes lui suffisaient puisqu’elle savait les déchiffrer sans trop de problème. Alors revenir ici était toujours un plaisir pour elle, pourtant elle ne revenait pas souvent, prétextant le fait que son travail lui demandait beaucoup de temps et Krysmaël était d’ailleurs étonnée que Bobby ne lui ai fais aucune remarque du style qu’il était chasseur et savait pertinemment que c’était elle qui imposait ses règles dans ce métier. Car oui, si Krysmaël ne revenait pas souvent dans cette maison ça n’était pas pour rien, elle avait ses propres démons, comme tout le monde, mais il y en avait un en particulier qui était devenu une vraie obsession. Oh, elle avait conscience qu’elle risquait d’y perdre, mais l’envie de vengeance et de justice était toujours plus puissante qu’autre chose, elle s’en était vite rendue compte, alors du coup elle ne voulait pas inquiéter Bobby avec son côté suicidaire et je me lance dans la gueule du loup. Mais elle avait fais une promesse, celle de passer le voir lorsqu’elle le pourrait ou lorsqu’il l’appellerait et cette fois là il l’avait appelé et elle… et bien elle avait rappliqué parce qu’elle ne mentait jamais aux personnes à qui elle tenait et qu’une promesse était une promesse.

    « Un voleur ne s'annonce jamais lorsqu'il franchit la porte d'entrée, il doit être sacrément courageux pour entrer ici... Je donnerais tout pour que le grand chauve avec la petite boucle d'oreille qu'on voit à la télévision vienne faire le ménage ici. », Krysmaël eu un petit rire en regardant autour d’elle. Il était vrai que l’endroit n’était pas le plus propre et le plus ranger mais elle y avait prit l’habitude à force, bien que durant la période où elle avait vécu ici elle n’avait pas pu s’empêcher de ranger quelques petites choses ici et là, simplement parce qu’elle était quelque peu maniaque, ou alors de faire les poussières à cause de ses allergies, mais Krysmaël n’avait jamais été plus loin, non mais parce que très franchement pour tout ranger il lui faudrait au moins… des mois entier. Mais dans un sens classer les livres que possédait Bobby et trouver un endroit propre et sûr pour ses armes n’étaient sans doute pas une si mauvaise idée que ça mais la jeune femme avait comme le pressentiment que de toute manière tout serait très vite dérangés, pas à cause de Bobby mais plutôt d’autres personnes qui venaient parfois lui rendre visite ou avoir des informations. Donc sur ce point là, Krysmaël ne préféra pas répondre, se contentant dans large sourire pour illuminer son visage devenue pâle à cause de la nuit qu’elle avait passé et des blessures qu’elle avait et qui lui faisait parfois assez mal. « J'aurais dû songer à me recycler dans le médical à la place de ferrailleur. »

    KRYSMAËL Mince ! Et moi qui pendant tout ce temps pensais que tu étais infirmier alors que tu étais ferrailleur, je n’y aurais jamais pensé ! Dit-elle en le taquinant légèrement, à croire que lorsqu’on est chasseur on fini par avoir un humour bien à soit. Ce ne sont que des blessures superficielle… enfin j’ai juste du remettre mon épaule en place, par contre ma jambe je crois que c’est une toute histoire… Sam a fini la main dans le plâtre une fois, moi ça sera la jambe mais c'est bien plus dérangeant.

    Krysmaël leva les yeux au ciel rien qu’en pensant à ses dernières paroles. Être chasseur et avoir pied dans le plâtre et béquilles n’était pas le plus pratique pour courir après une créature, pour courir tout court d’ailleurs. Mais ce n’était pas le moment de penser à ça et de toute manière s’il fallait attendre qu’elle quitte la maison de Bobby pour remettre tout ça en place, elle le ferait et resterait le temps nécessaire dans une petite ville à s’occuper comme elle le pourrait même si tout ceci ne l’enchantait pas vraiment. Mais Krysmaël ne voulait pas déranger Bobby, elle ne venait pas ici pour être soignée à chaque fois qu’elle se blessait, il s’était très bien occupé d’elle la première fois mais ce n’était pas une raison pour venir à chaque qu’elle était blessée… quoi que comme ça il la verrait sans doute plus souvent. Mais encore une fois c’était lui qui l’avait appelé et Krysmaël n’avait pas réellement prévu de se blesser ainsi avant de venir ici. Pourtant elle le regarda sortir de la cuisine sans rien dire, sachant pertinemment où il se rendait et lorsqu’il revint, trousse de secours à la main une nouvelle fois elle leva les yeux au ciel. Il était sans doute pire qu’un père avec son enfant lorsqu’elle était blessée. Mais pour ce qui était de se remettre les os en place, Krysmaël avait apprit d’elle-même, n’ayant rien d’autre sous la main qu’elle-même, elle avait remit son épaule en place la première fois et avait bien cru mourir sur le coup tant cette expérience avait été douloureuse, mais aujourd’hui elle avait prit l’habitude, enfin si ça pouvait être le cas pour des choses pareilles. « Wendigo, je suppose. Il ne t’a pas raté... Tu aurais dû me contacter, on l'aurait traqué à deux. »

    KRYSMAËL Dans le mille et une sacrée grosse bête crois-moi ! Krysmaël était encore assez surprise par la vitesse de cette bestiole qui était une de celles qu’elle détestait le plus avec les vampires. Bah bien sûr, je suis sûre que tu serais en meilleure forme que moi avec le deux mètres de chute… Rétorqua-t-elle ironiquement, elle savait que Bobby était un chasseur un très bon chasseur, mais elle était comme tout le monde, toutes personnes faisant ce métier avec une personne à laquelle elle tenait, Krysmaël se serait inquiété ce qui aurait été dangereux pour l’un comme pour l’autre. Mon instinct de survit à prit le dessus un petit peu trop rapidement… j’ai tiré alors qu’il m’avait attrapé et amené assez haut, du coup j’ai fais la connaissance de quelques branches en descendant et du sol aussi. Ils ne sont pas très aimables, y a qu’à voir toutes les blessures qu’ils m’ont faites, je ne pense pas que j’irais leur dire bonjour un de ces jours.

    Non vraiment, lorsque je disais que faire ce métier créait chez la personne un humour bien à soi ce n’était pas pour rien. Krysmaël avait développé l’humour puéril digne de Dean et le cynisme assez rapidement, de quoi agacer les policiers qu’elle rencontrait très rarement mais qui l’arrêtaient lorsque leur chemin se croisait. Mais la jeune femme n’y pouvait rien, elle trouvait toute situation comique, l’ironie de l’existence sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmed-ec.forumactif.fr

avatar

Messages : 42
Copyright : Fanpop


Go to the Hell
Your game:
So friend:
Mode RP:
MessageSujet: Re: Nice to see you again || Krys'   Lun 16 Aoû - 23:08

    Il savait que sa petite réplique avec le grand chauve avec la boucle d'oreille plus connu sous le nom de Mr Propre et plébiscité par les femmes au foyer du monde entier aurait été mal interprété et en particulier si son interlocuteur avait été un Winchester, Dean avait des idées bien saugrenues de temps en temps. Un sourire étira tout de même son visage lorsque Krys lui répondit avec ironie. Au fil des années, Bobby était devenu un homme multifonction, il savait presque tout faire mais, ne lui demandait pas de se mettre aux fourneaux ou de nettoyer sa maison parce que cela relevait de l'impossible ! Malgré tout, il était un homme soigneux, il n'y avait qu'à voir l'état de ses livres sur la démonologie qui étaient tous en parfait état et qu'il bichonnait avec le plus grand soin.

    Citation :
    Ce ne sont que des blessures superficielle… enfin j’ai juste du remettre mon épaule en place, par contre ma jambe je crois que c’est une toute histoire… Sam a fini la main dans le plâtre une fois, moi ça sera la jambe mais c'est bien plus dérangeant.

    Bien que Bobby en avait vu d'autres, il ne put s'empêcher d'afficher une moue de douleur, compatissant à celle de Krys. C'était justement parce qu'il était lui même passé par là qu'il avait l'impression de ressentir leur douleur mais, la jeune femme avait bien réagi à remettant son épaule en place, ceci dit, Bobby espérait bien qu'elle irait voir un médecin sous peu au risque d'aggraver son cas. Il s'inquiétait pour les protégés qu'il avait pris sous son aile, quoi de plus normal ? Il se sentait responsable d'eux comme un père doit l'être envers ses enfants et même si ces derniers étaient en âge de voter depuis longtemps, Bobby ne pouvait s'empêcher de se faire du mouron chose qu'il se gardait bien de montrer ou d'exprimer à sa manière. Aujourd'hui, il l'exprimait en jouant les pseudo-infirmier même s'il n'avait aucun prédisposition à ce métier. Bobby marmonna dans ses dents qu'un wendigo n'était pas un chihuahua donc, qu'il se doutait bien que c'était une énorme bête, adopter ce ton bourru lui permettant de ne pas se laisser aller à ses émotions du moment. Rien que de penser à ce qu'il aurait pu arriver à Krys, le chasseur ne se sentait plus vraiment à l'aise.

    Citation :
    Bah bien sûr, je suis sûre que tu serais en meilleure forme que moi avec le deux mètres de chute…

    « Ne t'en fais pas pour mes vieux os, j'en suis pas encore à manger des yaourts pour prévenir de l'ostéoporose. » railla t-il une fois de plus avec cet humour qui lui était propre.

    Bobby se rendait compte qu'il mentionnait peut-être un peu trop les spots publicitaires.

    « Je regarde peut-être un peu trop la télévision ces jours-ci. »

    Citation :
    Mon instinct de survie a pris le dessus un petit peu trop rapidement… j’ai tiré alors qu’il m’avait attrapé et amené assez haut, du coup j’ai fais la connaissance de quelques branches en descendant et du sol aussi. Ils ne sont pas très aimables, y a qu’à voir toutes les blessures qu’ils m’ont faites, je ne pense pas que j’irais leur dire bonjour un de ces jours.

    Un sourire étira les lèvres de Bobby une microseconde et il secoua la tête de gauche à droite en continuant de s'occuper des plaies de Krys.

    « Tu fréquentes un peu trop Dean Winchester, si tu veux mon avis. Le principal c'est que tu sois en un seul morceau... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nice to see you again || Krys'   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nice to see you again || Krys'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - The Beginning :: ● The USA ● :: ● Dakota du Sud ●-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Cinéma, Télévision | Supernatural